Focus_

Dans le premier volet de notre enquête sur le manque de visibilité et de lisibilité de la recherche française, nous avons mis en lumière l’absence de données permettant de repérer les projets de recherche en cours et de suivre le chemin précis menant des financements aux résultats. Mais comment ne pas surcharger inutilement les laboratoires de saisies administratives en tous genres ? Grâce à une bonne gestion des informations tout au long du cycle de vie de la recherche, appuyée sur des formats standards, des logiciels modernes, et toujours l’exemple excitant de la Grande-Bretagne !

Représentation de quelques entités, rôles et relation du modèle de données CERIF 2000