Atelier “Les imaginaires du savoir”

Après une première édition 2011 consacrée à la scénographie numérique des savoirs, Cap Sciences a organisé en mars 2012 avec la Mairie de Bordeaux une journée d’ateliers “Les imaginaires du savoir”, consacrée cette fois au transmédia pour impliquer les jeunes de 15 à 25 ans dans la vie publique. Les deux fondateurs de Deuxième labo, dépêchés sur place, ont intégré un dispositif d’animation conçu par Julien Dorra et ont animé 2 des 8 ateliers, aux côtés de Stéphanie Bacquere (Nod-A), Antoine Chotard (AEC)… Chacun de nos deux projets a abouti à un prototype filmé.

Les participants aux ateliers assistent à la projection de leurs prototypes vidéo

Les participants aux ateliers assistent à la projection de leurs prototypes vidéo

Elifsu a essayé au mieux d’amener un groupe très hétérogène de 6 personnes (3 étudiants de l’école de management BEM, 1 chargé de médiation numérique et 1 chargé  de l’ingénierie et des projets innovants à Cap Sciences, et une coach en créativité), à préciser et développer leur projet de jeu vidéo ayant pour objectif de faire connaître la culture du vin (paysages, dégustation, production, etc.) aux jeunes de 15 à 18 ans : “Born to be wine”. Il s’agissait de :

  • les aider à passer du flou “utilisateurs de 15-18 ans” à des personas
  • détailler l’intrigue et les émotions qu’on veut faire vivre aux joueurs, les héros
  • anticiper ce qui peut faire abandonner le jeu et l’éviter
  • trouver comment rendre le jeu attractif et fidéliser les utilisateurs
  • concevoir les objets et supports transmédia (console, web, etc.)
  • évoquer les partenariats possibles, qu’ils soient économiques ou de contenu.

Antoine, de son côté, a coaché un projet de “gamification” des initiatives locales à l’échelle d’un territoire rural, incitant les jeunes de 15 à 18 ans de plusieurs communes et communautés de communes à s’engager dans le plus d’initiatives collectives possibles et d’y rassembler le plus de monde ; après chaque tour de jeu (par exemple après 6 mois), le Conseil général offre au village ayant accumulé le plus de points un événement culturel inédit (concert, exposition…). Ce projet nommé “Fun Contest” vise à revaloriser et dynamiser ces territoires pour donner envie aux jeunes de revenir y chercher du travail après leurs études.

Quelques dessins ayant servi au prototype du projet Fun Contest

Quelques dessins ayant servi au prototype du projet Fun Contest

Notre travail d’animation a aussi consisté à tenir les délais (4h au total pour passer de l’idée au prototype vidéo), tout en forçant les équipes à faire des pauses. Même avec de l’expérience, il est toujours délicat de se positionner en accoucheur, d’accompagner le groupe tout en ne bridant pas sa créativité. La carte conçue par Julien Dorra a été un bon support pendant toute cette phase de développement, et a clairement aidé à poser les idées, sans oublier aucun aspect.

Représentation d'un projet transmédia, outil de créativité imaginé par Julien Dorra Représentation d’un projet transmédia, outil de créativité imaginé par Julien Dorra

L’expérience a été rendue très riche et couronnée de succès grâce notamment à l’implication des participants — qu’ils soient étudiants de l’école de management BEM (Parcours industrie créative) ou professionnels (BXF Conseil, Agence Scarabée, Médias-cité, Centre Culturel et Touristique du Vin, Faeria, Cap Sciences, Aquitaine Developpement Innovation, Once Upon, Atout D…).

L’ensemble de la journée est relaté dans ce Storify, produit en temps réel par l’équipe des journalistes de Cap Sciences et Knowtex.

 

Les commentaires sont fermés.

Atelier “Les imaginaires du savoir”

Atelier “Les imaginaires du savoir”

Journée "Le transmédia et les jeunes"

Deuxième labo a participé en mars 2012 à l’animation d’une journée réunissant des acteurs de l’économie créative dans une tempête de cerveau et une effusion d’idées parfois déroutante, toujours stimulante ! Quatre heures, 6 personnes par groupe, un objectif : créer un prototype papier de projet transmédia destiné à impliquer les jeunes de 15-25 ans dans la vie publique et citoyenne. Une initiative de Cap Sciences et la ville de Bordeaux.